Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 14:46

 

Il s'agit du Projet d'aide à la commune rurale de Barga dans le Nord du Burkina Faso frappé par une sècheresse consécutive à la faible pluviométrie de la dernière période hivernale. Les changements climatiques ont eu comme conséquence, une réduction de la pluviométrie en terme de durée et de quantité.

La zone nord du Burkina est une zone sahélienne qui connait des sécheresses fréquentes.

Les populations sont durement touchées durant la période de soudure qui dure environ 6 mois, mais ce n'est pas le cas chaque année.

 

Les enfants qui vont à l'école à pieds sur plusieurs km ne mangent que le soir, s'il y a à manger à la maison. Il n'y a pas de cantine scolaire et on a une école pour 2 à 3 villages.

 

En effet, l'alimentation de base c'est le tô (pâte à base de mil ou de maïs) accompagné de sauce feuilles, et chaque femme entretient un jardin potager, fait sécher sa production comme réserve pour l'année. Les précipitations doivent bien sûr suffire pour assurer les cultures.

Le riz est un aliment de fêtes qui coûte trop cher au nord du pays.

 

Face à cette situation, le gouvernement a mis en place des stocks alimentaires entreposés dans les lieux de culte, toutes tendances religieuses confondues, et à prix social. Mais les commerçants envoient des émissaires pour acheter les vivres quand elles sont à bas prix, et les revendent 3 fois plus cher ensuite.

 

Dans le cadre des activités de solidarité de notre association, nous voulons apporter une contribution fraternelle à cette population.

Ainsi, nous avons souhaité créer des greniers populaires pour les communes, afin de constituer des colis alimentaires.

 

La population cible est celle qui est la plus vulnérable,sans aide extérieure.

 

La construction du Grenier populaire sera assurée par la Voûte Nubienne, basée à Boromo, à 180 km de la capitale Ouagadougou, et qui fait des constructions économiques, sans bois et sans tôles. Un bâtiment de 3 pièces coûte 3.000 euros.

 

Nous voulons proposer aux nantis que nous sommes,

  • premièrement d'envoyer de quoi payer les denrées de bases pour la période de soudure comprise entre 2 récoltes.

  • Deuxièmement de construire un « Grenier populaire » pour le stockage des céréales de base (le mil et le maïs) de cette population de près de 36.000 habitants.

 

Le coût d'un sac de 100 kgs de céréales est de 25 euros, nous envoyons 250€ cette semaine pour en payer une tonne. Des colis alimentaires seront distribués au domicile des personnes, pour être sûr de la bonne destination des colis.

Notre équipe sur place recense les familles les plus démunies pour la répartition juste des colis.

 

Notre blog dans sa rubrique « Nos références » en haut à droite, vous précise notre compte bancaire. Un compte-rendu avec photos sera affiché la semaine du 4 décembre 2011.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • : Humanitaire en Afrique de l'Ouest association chrétienne,nous sommes engagés pour Christ et pour nos prochains. Des projets de petite dimension,réalisables partout et par tous dans le monde rural.
  • Contact

Profil

  • Crabine
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout.
Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire.
Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout. Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire. Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!

Recherche