Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 18:05

Nous voici encore en France,attendant la suite des demandes de financement pour le projet de Foyer pour enfants des rues. Nous attendons des réponses des USA et gardons bon espoir de démarrer ce projet cette année 2011.

 

Cependant comme nous le voyons sur les sites qui développent les sujets brûlants d'Afrique,ça bouge partout,et c'est peu dire.

Le président élu par le peuple de Côte d'Ivoire,SEM Laurent Gbagbo est attaqué,fait prisonnier par les militaires français qui le remettent aux rebelles du sieur Alassane Ouattara (élu par Mr Sarkozy président de la France). Celles-ci le frappent au visage et martyrisent son épouse.

Les militaires français assistés des casques bleus de l'Onuci le font déporter vers une destination secrète au nord du pays,par les rebelles criminels et on ne sait quel sort l'y attend.

Quant à son épouse Mme Simone Gbagbo,la famille et les membres du gouvernement,ils sont prisonniers des rebelles sur Abidjan,et là aussi on ne sait quel sort les attend.

 

Depuis lors, les pires exactions sont le passe-temps des pro-Ouattara. Ce gouverneur de la France-Afrique (pas encore installé) n'a aucune autorité sur qui que ce soit, le Conseil Constitutionnel a déclaré la  vacance de présidence...

Les rebelles enrôlées par Soro Guillaume pour le compte du sieur Ouattara sont constituées en bandes chacune avec son chef. Ceux-ci font leur propre loi et Soro Guillaume ne les maîtrise plus non plus.

 

Il vient de nous parvenir la nouvelle que deux de ces chefs rebelles, dont IB sont décidés à arracher pour leur compte la présidence...vont-ils tuer Ouattara l'incapable? et se trucider entre-eux ? déjà les rebelles s'entre-tuent pour du butin et ils ont été payés paraît-il en faux billets, ça chauffe dans le camp ouattariste!!! Soro n'est plus en sécurité non plus.

 

Le Burkina n'est pas en reste, le pays se révolte contre le président imposé aussi par la France,qui a fait assassiner Thomas Sankara le président élu et aimé des burkinabés.

Le président Blaise Compaoré est au pouvoir depuis plus de mandats que ce que la Constitution prévoit et donc devient ainsi un "dictateur".

Les militaires sont en révolte,les commerçants s'y mettent aussi: saccages,pillages, incendies.

 

Le malheur est que les révoltés où qu'ils soient ne sont plus lucides pour en arriver à détruire les bâtiments publics nécessaires au bon fonctionnement du pays.

Quant tout ça va finir,où est l'argent pour reconstruire? encore des emprunts chez ceux de qui l'on veut se libérer...mais le peuple est mal ou pas informé de ces choses,et s'il l'était,y aurait-il tous ces dégâts?

 

Dans cette tourmente des peuples africains,l'insécurité règne, et il est difficile d'y entreprendre quelque chose.

 

Mais nous avons bon espoir que Dieu va s'en mêler et nous redonner la paix dont chacun a tellement besoin.

Prions donc et que la Justice divine se fasse!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • : Humanitaire en Afrique de l'Ouest association chrétienne,nous sommes engagés pour Christ et pour nos prochains. Des projets de petite dimension,réalisables partout et par tous dans le monde rural.
  • Contact

Profil

  • Crabine
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout.
Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire.
Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout. Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire. Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!

Recherche