Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 14:31

Je plaisante sur les mots, mais ce n'est pas drôle du tout, ce qui se passe en France, et on n'est pas obligé de copier la "tendance" d'ailleurs!

 

En tant que Maman et Mamy et chrétienne engagée, je suis indignée et vraiment inquiète de comment vont les choses en France.

 

Les "marginaux", tout ce qui n'est pas dans les normes de la société, est en passe de devenir la norme!

 

Et quoi? ceux qui forniquent (ont des relations sexuelles hors nature) seraient mis à l'honneur, réclament de pouvoir s'unir légalement en usurpant même le mot sacré de MARIAGE!

Les soi-disant "chrétiens" (qui s'en donnent l'étiquette, mais n'en sont pas) les approuvent, et même font pareil...

Des "ministres du culte" (des prêtres) sont adeptes de la pédophilie, pornographie et autres, quant au crime, le catholicisme a fait ses preuves depuis longtemps! commode pour éliminer l'indésirable...

 

Les adeptes du "modernisme" nous traitent de gardiens d'un système féodal quand nous défendons les droits de la Famille et du Mariage tels que Dieu les a institués! Ce sont les moqueurs qui me rappellent l'histoire de Noé.

Ceux qui tiennent tête aux méchants sont soutenus par le Très-Haut.

Ceux qui tiennent tête à Dieu, qui les soutient? qui les sauvera?

 

La société est hautement en péril.

 

Il ne s'agit pas d'être anti-homosexuel (nous sommes peinés pour eux par rapport au jugement de Dieu), mais de réprouver dans l'absolu ces pratiques bestiales, honteuse pour l'être humain que Dieu a créé avec amour.

Nous refusons catégoriquement la légalisation de ces pratiques qui vont, à coup sûr, avoir des conséquences calculables ET incalculables sur les personnes et les sociétés.

 

Au nom de la liberté des individus dont se réclament ceux qui soutiennent ce projet de loi (loi Taubira), il y aura le feu vert et légalisé...pour la pornographie, la pédophilie (avec les enfants), la zoophilie (avec les animaux), le viol n'en sera plus un, on peut imaginer que la loi dira que les enfants sont capables de choisir à partir de quel âge, leur vis à vis sexuel?

Babylone est arrivée en France!

Ces pauvre individus qui prônent une certaine égalité de droits, seront au contraire exclaves de lois iniques dont ils n'ont pas su mesurer la portée, ils ont l'intelligence bouchée.

L'horreur n'en est plus une, tout est plaisant, faisable, acceptable!

 

Mais gare au jugement de Dieu! qu'on croie en Dieu ou non n'y change rien, Dieu est Dieu, IL est souverain et Sa colère est terrible!

 

Nous chrétiens engagés, tenons fermement le flambeau du Christ notre Sauveur et Seigneur! IL saura nous réserver pour le meilleur qu'IL a prévu pour nous.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francis 23/04/2013 20:18


L'homosexualité est un fait, tout comme l'infidèlité maritale, l'abus sexuel, et la pornographie.


Si ceux qui sont accros de pornographie se mettaient à dire quelle souffrance c'est pour eux d'être "marginalisés" par la société, qu'ils n'y peuvent rien, que c'est leur choix personnel, etc. Et
s'ils se mettaient à organiser des marches militantes pour réclamer la légitimité? Il suffirait qu'ils soient suffisamment nombreux, ils suffiraient qu'il y ait suffisamment de parents, d'amis et
de politiciens qui craignent la menace relationelle de refuser cette légitimation; il suffirait qu'il y en ait tellement qui sont tellement confus moralement pour dire "et après tout, pourquoi
pas?" Et alors on en arriverait au même point. C'est le même procédé qui a mené à la légalisation de drogues "douces" et dans certains pays, à la prostitution. 


Ne voit-on pas que ce discours, cette façon de raisonner enlève toute base morale à la société et à la vie? Nos pauvres enfants à qui on inculque de plus en plus tôt cette confusion fondamentale
par rapport aux valeurs et principes de vie!!!


Tout cela est déshumanisant. Je comprends que cela peut être difficile de surmonter des tendances sexuelles persistantes. Mais la solution ce n'est pas de les légitimiser. Toutefois, c'est
triste, mais je ne me fais aucune illusion par rapport à l'homosexualité, la pornographie, la drogue, l'euthanasie, la prostitution et même le retour dans certains pays de l'ouest de la polygamie
et marriage de mineures.

Bernard Guignot 23/04/2013 06:49


Le mariage, en tant que tel, est une manifestation et une pratique religieuse. Et ce, quelle que soit la religion. Et les politiques et dirigeants
de la plupart des états qui se disent laïcs ne font que "récupérer" une pratique religieuse... Ils ont bien tort ! Ils feraient mieux d'aller au bout de leur principe de laïcité et de séparation
des églises et de l'Etat. Monsieur le Maire, quand il célèbre un mariage, outrepasse largement ses pouvoirs (avec la bénédiction des politiques !). Qu'on supprime l'institution laïque du mariage
et la question sera réglée. Et bien des discussions stériles seront évitées.


Qu'on en profite également pour supprimer ce ridicule "baptême républicain" institué par le décret du 20 prairial an II (8 juin 1794).


Que chacun balaie devant sa porte :


les politiques, qui se disent laïcs, ne doivent pas chercher à récupérer, à leur profit des croyances religieuses

et les "religieux" ne doivent pas tomber dans le piège d'un prosélytisme de mauvais aloi pour peser abusivement sur la vie politique

Présentation

  • : LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • : Humanitaire en Afrique de l'Ouest association chrétienne,nous sommes engagés pour Christ et pour nos prochains. Des projets de petite dimension,réalisables partout et par tous dans le monde rural.
  • Contact

Profil

  • Crabine
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout.
Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire.
Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout. Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire. Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!

Recherche