Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 20:49
Ce dimanche 14 avril, vente des bijoux de la Boutique Iroko-Elégance,
au profit du projet "Aide aux Jeunes filles en détresse" au Burkina Faso.

Venez nombreux à l'Eglise ADD de Lormont près de Bordeaux
(Gironde), face au grand magasin Carrefour.

Culte à 9h30 et à 11h30.

La vente après chaque culte, "dans la salle de bienvenue" juste à côté
de la salle du culte.

http://www.alittlemarket.com/boutique/iroko_elegance-301012.html
Repost 0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 10:55

C'est bien le nerf de la guerre! l'argent pour financer un projet, surtout dans l'humanitaire, secteur qui note un net refroidissement d'amour de la population française...

Certains vous diront qu'il y a aussi de la misère en France, ce qui est vrai. Mais ces même personnes n'ont aucun geste non plus envers les miséreux de leur pays...Excuse facile pour ne pas donner.


Et donner combien au fait?

C'est selon les projets et la bourse de chacun, il y a le choix...


Personne n'est à l'abri d'un accident, d'un arrêt cardiaque, d'un AVC, etc...et alors, nous serons bien soulagés d'obtenir l'aide de personnes au grand coeur.

 

Qui peut donner? même les enfants avec leur argent de poche (pour ceux qui en ont), selon leur coeur et l'éducation reçue...

A plus forte raison, nous qui avons un salaire/ une pension ou retraite, même si nous avons (et tous) des obligations, il y a certaines dépenses dont on peut se passer, sachant que la somme correspondante peut sauver une vie ailleurs.

Affaire de sensibilité et de conviction.

 

Notre association propose de petits projets pour le Burkina Faso (le 5ème pays le + pauvre au monde), dont 2 projets-phares pour le Burkina Faso.

Le 1er concerne le monde rural, le projet "Cocorico" petit élevage de poulets pour les personnes en groupes de 10, femmes, jeunes et hommes sont concernés.

Le 2ème concerne les Jeunes filles et leur bébé. Il s'agit de la construction d'une MAISON-RELAIS qui leur permettra d'accoucher en sécurité et d'apprendre à se prendre en charge avec leur enfant, avoir un métier et un logement personnel ensuite.

Actuellement, nombre de jeunes filles enceintes accouchent n'importe où et abandonnent leur bébé, par peur de représailles familiales, car un enfant sans père est une honte pour la famille...

Celles qui ont gardé leur enfant sont souvent jetées à la rue, mendicité ou prostitution est leur lot.

Il est possible d'intervenir pour que ça change, AVEC VOUS!


Le projet est présenté icilink  sur Octopousse pour son financement, à partir de 10 €, chaque donateur reçoit un cadeau de remerciement, voir les explications dans le lien, il y a même un séjour de 7 jours d'hébergement offert (chambre et nourriture, le voyage exclu).

 

Aujourd'hui, vous pouvez faire ce geste, laissez parler votre coeur, chaque don compte pour faire avancer ce beau projet.

Merci pour elles et leurs enfants!

Repost 0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 19:30

 

Comprendre le contexte!

Au Burkina Faso (comme dans d'autres pays africains), une fille se trouvant enceinte est une honte pour la famille. Elle risque d'être chassée et mise à la rue sans aucunes ressources, sauf rares exceptions, l'auteur de la grossesse est souvent un élève qui ne peux ou ne veux pas prendre de responsabilités.


Ces filles essayent de cacher leur grossesse en la comprimant, elles accouchent n'importe où, et abandonnent leur bébé dans des endroits où souvent on le découvre déjà mort. Elles peuvent alors continuer leurs études si c'est le cas, ou continuer leur vie, avec ce qui deviendra plus tard un terrible remord.

Si elles n'arrivent pas à cacher leur grossesse, leur situation est terrible à la rue, elles peuvent soit mendier, soit se prostituer pour vivre.


Dans l'une ou l'autre situation, nous voulons intervenir.


Le projet est de former des mamans célibataires au Burkina Faso, pour la confection des bijoux de la Boutique web:Iroko-Elégance en Artisanat Solidairelink, afin de leur permettre de pouvoir élever décemment leur enfant, au lieu de l'abandonner, ou de se prostituer pour survivre.

Cette activité leur procurera un salaire inespéré et bien apprécié.


Cette aide aux mamans célibataires va être une solution pour élever leur enfant dans de bonnes conditions et dans la dignité pour elles, du fait qu'elles vont fabriquer les bijoux et autres objets, et en recevront unsalaire.

J'ambitionne de créer une Maison-Relaisoù elles pourront vivre pendant quelques mois, de façon à se positionner dans la vie sociale et commerciale, trouver ensuite un logement pour être autonome.

link

Les bijoux seront également vendus sur le marché africain en direct pour rapporter plus de fonds, ce qui nous permettra d'embaucher plus de personnes en difficultés.

Je continuerai pour ma part, à gérer la gestion et la commercialisation des productionsde la Boutique Iroko-Elégance.

 

Detail-collier-Love-You.jpg

Et à propos de l'Iroko, savez-vous que c'est un arbre africain de grande valeur? l'arbre peut atteindre 25 mètres de haut et 1m40 de diamètre!

Tous les arbres ne se valent pas. En tous cas, en ce qui concerne leur capacité à être des puits de carbone.

En effet, certaines essences d’arbres sont des champions de la capture de CO2 : c’est le cas de l’iroko, un arbre africain qui a une capacité fort utile.

En effet,les racines de l’iroko rejette des petits modules qui sont de l’oxalate de calcium.

Voici de quoi vous informer et plus encore avec le lien suivant:

L’iroko ou quand la forêt stocke du CO2: link

Tout comme l'iroko, la réussite de la Boutique aura des retombées heureuses sur un groupe défavorisé de la population au Burkina Faso.


D'autres petites activités artisanales surgiront, permettant ainsi plus de créations d'emploi, et donc participer à la LUTTE CONTRE LA FAIM dans ce pays est une oeuvre humanitaire!

 

 

M-Christine Giordani, Technicienne d'Animations Rurales et Créatrice en Artisanat Solidaire.

Repost 0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 20:51
Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 09:33

Me revoilà à parler de la boutique de bijoux et autres réalisations!

 

Je rappelle que cette boutique a un but Solidaire pour le Burkina Faso, l'aide aux mamans célibataires pour élever leur enfant dans de bonnes conditions et dans la dignité pour elles, du fait qu'elles vont fabriquer les bijoux et autres objets, et en recevront leur salaire.

J'ambitionne de créer une Maison-Relais où elles pourront vivre pendant quelques mois, de façon à se positionner dans la vie sociale et commerciale, trouver ensuite un logement pour être autonome.

 

Difficile pour moi de créer mon site, j'ai bien commencé sur Prestashop, mais au moment où il fallait entrer dans les paramétrages, j'ai eu peur de faire une gaffe et j'ai laissé ce projet pour plus tard, quand j'aurai près de moi quelqu'un de capable.

 

Entre-temps, j'ai publié mes créations sur Alittlemarket, mais trop sommaire comme possibilités de publications, j'ai migré sur ETSY, sur les conseils d'un pro des publications de réussite: Mohamed Semeunacte, et j'en suis ravie!

 

Surprise! ETSY propose 6 langues pour diffuser le plus largement nos produits!

Je bosse chaque jour pour mettre chaque article déjà en ligne en français, vers les autres langues proposées: anglais, hollandais, allemand, italien, espagnol, j'en ai pour des jours à ce travail de traduction...

 

J'utilise REVERSO, un traducteur gratuit sur le web, et j'ai découvert que les langues latines doivent être traduites à partir du français, donc l'italien et l'espagnol. Les langues du "nord" doivent être traduites à partir de l'anglais, donc le hollandais et l'allemand.

Pour une meilleure traduction, c'est la démarche logique.

 

Ici le lien pour ma boutique sur ETSY, en français  link

La page suivante, les liens de la Boutique en diverses langues!

 

Bonne découverte et parlez-en autour de vous, Merci

Repost 0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 17:13

L'imagination, l'information, la passion sont les bases pour démarrer une activité quelconque.

 

Une belle idée a surgit pour participer à la réalisation du projet "Cocorico", (page 60 du blog):

la création d'une boutique de bijoux dont une partie des bénéfices des ventes sera reversée à l'association LE CHOIX.

 

J'ai donc réalisé de suite cette Boutique-web de bijoux exotiques

                                  Iroko-Elégancelink

et je crée des parures de bijoux en 3 styles différents:


          1- Ligne Iroko, bijoux de style africain, composés de graines, et de perles de bois exotiques.


Accra--parure.jpg


           2- Ligne Elégance; bijoux composés avec des pierres semi-précieuses


Turquoise--parure.jpg

                                                                       

3- Ligne Festival, bijoux fantaisies

IMG_0930.JPG

La vision m'est venue ensuite de former des mamans célibataires au Burkina Faso, pour la confection des bijoux, afin de leur permettre de pouvoir élever décemment leur enfant, au lieu de l'abandonner, ou de se prostituer pour survivre.

Cette activité leur procurera un salaire inespéré et bien apprécié.

Les bijoux seront également vendus sur le marché africain en direct pour rapporter plus de fonds, ce qui nous permettra d'embaucher plus de personnes en difficultés.

Je continuerai pour ma part, à gérer la gestion et la commercialisation de la Boutique Iroko-Elégance.

 

Et à propos d'Iroko, savez-vous que c'est un arbre africain de grande valeur? l'arbre peut atteindre 25 mètres de haut et 1m40 de diamètre!

Tous les arbres ne se valent pas. En tous cas, en ce qui concerne leur capacité à être des puits de carbone.

En effet, certaines essences d’arbres sont des champions de la capture de CO2 : c’est le cas de l’iroko, un arbre africain qui a une capacité fort utile.

En effet,les racines de l’iroko rejette des petits modules qui sont de l’oxalate de calcium.

Voici de quoi vous informer et plus encore avec le lien suivant:

L’iroko ou quand la forêt stocke du CO2: link

Tout comme l'iroko, la réussite de la Boutique aura des retombées heureuses sur un groupe défavorisé de la population au Burkina Faso.

 

 

D'autres petites activités artisanales surgiront, permettant ainsi plus de créations d'emploi, et donc participer à la LUTTE CONTRE LA FAIM dans ce pays est une oeuvre humanitaire!

 

Partagez cette information avec vos amis, Forums et vos réseaux sociaux, afin de participer aussi à cette initiative.

Les cadeaux de fin et début d'année, les anniveraires, c'est aussi l'occasion d'offrir des bijoux, faites-vous plaisir, et faites plaisir autour de vous dans notre Boutique Iroko-Elégance!

Repost 0
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 08:37

Comment les gens nous voient-ils, et comment nous voyons-nous nous-même?

Questions qu'on évite souvent car ça dérange.


Devons-nous nous conformer au moule tendance? être superficiel, et renier notre moi? C'est alors une lutte de chaque instant pour se maintenir dans un univers de manières, de paroles artificielles, et notre équilibre nerveux va s'en ressentir.

On essaye d'être "à la mode" vestimentaire, et des budgets qui plongent au bord de la misère à cause du vouloir à faire moderne, à la page!


Les richesses acquises brusquement et/ou malhonnêtement ne durent pas, comme pour les vedettes de cinéma et de la chanson qui finissent dans la misère!


A moins qu'on arrive à se forger une autre personnalité, et nous nous mentons à nous-même. Nos rêves sont enterrés, on se réfugie pour se consoler dans la lecture de romans d'amour qui font rêver.

Que c'est triste!

 

Ceux qui ont du cran pour maintenir leur cap, celui de vouloir réaliser ses rêves quoiqu'il arrive, quelque soient les épreuves, les sarcasmes, les opinions négatives, ceux-là sont bien dans leur être.

Ils n'écoutent que d'une oreille les avis négatifs tout en en tenant compte, chaque "face" a son côté "pile".

Ils ont peu d'amis car ils en veulent de sincères, ils persévèrent après un échec et en tirent une leçon pour la prochaine aventure.

Ce sont des gens optimistes, enthousiastes, qui sont admirés par certains et que d'autres envient et dénigrent par dépit.

 

Je suis de la 2ème option, classe optimiste! Avec Dieu, nous ferons des exploits! et c'est bien vrai. chaque chose en son temps.

 

Quand on a au coeur d'aider son prochain, Dieu nous tend alors Sa main de

bénédictions!Les-talents--Math.25--14-a-30.jpg


Repost 0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 11:18

J'ai été dans les 5 finalistes sur 180 projets présentés, pour le concours de "Vivre mes rêves", avec le projet "Cocorico" pour le Burkina Faso, mais je n'ai pas gagné.

Il faut dire que la démarche de ce concours pour les + de 50 ans est surprenante, car il faut obtenir le plus de votes pour son projet, et ce, pendant 30 jours, pour gagner le prix de 10.000 euros offerts par le navigateur Marc Thiercelin.

C'est extrêmement difficile, car chacun n'a pas forcément un réseau de contacts extraordinairement étendu...

Je suis ébahie de voir le score de la gagnante qui a atteint + de 3.000 voix, dont 1.000 en un jour...vous avez dit bizarre? honnêtement, moi aussi !

 

Le concours est clôs, et je compte présenter un autre projet de l'association LE CHOIX, à la prochaine édition de 2013, s'il est relancé.

 

Cependant, pour obtenir plus de voix, j'ai fait des émissions-radio qui m'ont beaucoup plu, et qui m'ont fait envisager de réaliser des émissions à la radio de Bobo Dioulasso où je vivrai prochainement.

Emissions pour la Jeunesse et les enfants avec des contes et des jeux, émissions pour le public à tendance culturelle, et documentaire.

 

J'ai pu réaliser une série documentaire à la radio RIG de Blanquefort, Gironde, France, "Découverte du Burkina Faso" en 8 émissions de 15 minutes. Ce qui m'a permis en m'écoutant, de voir ce que je peux perfectionner dans ma façon de présenter un sujet, finalement une expérience formatrice!

 

La route continue, et il faut persévérer pour la réalisation de nos projets si pratiques, économiques à mettre en place, simples par leur conception, et reconductibles à l'infini dans tout pays en développement.

 

A la radio RIG, avec l'animatrice Cindy Randon.

2012-10-26-044.jpg

 

Bientôt je diffuserai cette série d'émissions audio, pour votre plaisir et pour ceux et celles qui voudraient découvrir le Burkina Faso et sa population si accueillante.

Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont soutenu le projet de lutte contre la faim "Cocorico" pour le Burkina Faso par leur vote!


Repost 0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 21:53

J'ai voulu te rappeler l'urgence de contacter le plus possible de tes contacts pour le projet de lutte contre la faim, que je présente dans le concours "Vivre mes rêves".
Ce concours sur le web, est initié par Marc Thiercelin le navigateur, qui est aussi dans le jury du concours.
C'est une opportunité formidable réservée aux plus de 50 ans, de pouvoir concourir pour gagner 10.000 euros, qui permettrons de réaliser le projet gagnant.
Je suis dans les 5 finalistes sur 180 candidats!! avec le Projet n°1 "COCORICO" de MARIE-CHRISTINE, qui consiste en un mini projet d'élevage de poulets, à reproduire à l'infini. Le Burkina Faso en est le 1er bénéficiaire.

Je suis Technicienne d'Animations Rurales et présidente de l'association de solidarité internationale LE CHOIX, avec 16 ans de vie dans les zones rurales de la Côte d'Ivoire, le pays voisin.L'association existe depuis 2009.
Notre association comporte une dizaines de membres dans différents pays d'Afrique, et 2 en France.
Je déménage bientôt à Bobo Dioulasso, la 2ème ville du Burkina Faso, avec du petit matériel médical pour les dispensaires du rural, des vêtements pour bébés jusqu'à 3 ans et des jouets pour les orphelinats. Aussi des livres pour les enfants des écoles primaires dans le rural.

Le Burkina Faso en Afrique de l'Ouest, est l'un des 5 plus pauvres pays du monde!
Causes de la pauvreté :

Sol à type sahélien, peu propice à l'exploitation agricole, 18 % des terres sont cultivables.
Manque d'eau de pluies et récoltes maigres, manque de puits pour le maraîchage et les élevages.
Les établissements de santé publique, hôpitaux, dispensaires et maternités sont en mauvais état et manquent de matériel adhéquat et opérationnel.
En 2007 on comptait 1 médecin pour 10.000 habitants.
Isolement des populations rurales pour accéder aux soins et cherté des consultations et des médicaments.
L'alphabétisation n'est pas générale, ce qui limite la formation professionnelle.
Les établissements scolaires manquent de matériel et de mobilier, on compte 60 à 80 enfants dans une classe dans certaines écoles, soit 3 enfants par banc ou assis à terre, et pas de cantine scolaire
Manque d'outillage dans les métiers.
Insuffisance des emplois.

Le projet vise à améliorer les conditions de vie des familles dans le rural.

Le problème de la faim touche particulièrement les enfants.
La scolarisation est obligatoire, et ils vont en classe à pieds, souvent sur plusieurs kilomètres, le ventre creux, car ils ne mangent pour la plupart que le soir.
Le repas du soir consiste pour beaucoup en une assiette de bouillie !Conditions très dures pour étudier et survivre.
De plus dans le rural, il n'y a pas toujours l'électricité et on étudie avec la lampe à pétrole qui abîme les yeux ! Si le village est électrifié, mais pas les maisons, les enfants vont étudier sous un lampadaire.
Malgré l'école obligatoire, des familles ne mettent pas toujours leurs enfants à l'école par manque d'argent pour acheter le costume scolaire, les chaussures et le matériel nécessaires.
Les garçons sont favorisés par rapport aux filles qu'on préfère garder pour aider au ménage et au champ.

Il y a aussi leur mauvaise santé conséquence de la faim, mais aussi de l'insalubrité. Il n'y a pas de wc, mais des coins où tout le monde va se soulager.
Le ténia est un ver qui fait jusqu'à 4 mètres de long, que les enfants attrapent souvent. Il faut guetter quand l'enfant fait ses selles, que le ver sorte un peu, la maman l'attrape et l'enroule sur une baguette tout doucement pour ne pas le rompre, jusqu'à ce qu'il soit complètement sorti. Je l'ai vu moi-même !

Il y a beaucoup à faire dans le milieu rural, et chaque projet que notre association met en place, comprend des leçons pratiques d'hygiène, faciles à exécuter, telles que la constructions de toilettes sèches, que j'ai appris à construire avec une équipe des Volontaires de la Paix, et que j'ai expérimenté moi-même.

Les femmes sont plus intéressées à gérer de nouvelles activités lucratives, elles sont plus économes et responsables que bien des hommes, qui vont souvent lapider leur argent dans les coins de boissons locales, ou entretiennent une copine.
Les femmes sont donc les 1ères bénéficiaires de nos projets. Mais compte tenu des mentalités et coutumes, les hommes doivent aussi être inclus pour ne pas provoquer d'histoires dans les foyers.
Les Jeunes aussi sont chauds pour démarrer avec nous et c'est intéressant d'avoir des participants d'âges divers.
Nos projets comprennent aussi l'alphabétisation des adultes.

Nous commençons avec le projet « Cocorico » car la viande de poulet est largement consommée par la population, il n'y a pas à ma connaissance d'interdit coutumier la concernant.
Donc aucun problème de débouché, et en plus, nous pouvons l'exporter aux pays limitrophes qui n'en produisent pas assez.
Ci-joint quelques photos du Burkina Faso et des enfants.

Pour faire GAGNER ce projet, il faut voter massivement (1 vote par ordinateur) jusqu'au 25 octobre à minuit, sur le site http://www.vivremesreves.fr/author/vmr/
il faut repérer et cliquer le PROJET N°1 de Marie-Christine,puis en bas du tableau, clic sur VOTE.
Attention! les candidats changent de place chaque jour sur le tableau!

Réponses (2)

Repost 0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 11:44

Une de mes amies disait à une de ses amies: "Marie-Christine a, chaque fois que je la vois,un nouveau projet à partager!", et comme je l'ai entendue, j'ai dit: " faire le bien n'a pas de fin", donc connaissant le milieu rural africain, je sais ce qui serait bon d'innover ou perfectionner pour principalement augmenter les ressources des populations, et donc le bien-être de tous.


Les enfants sont une priorité, mais à quoi sert-il de faire un projet uniquement pour eux? la famille est un tout, et il faut que les enfants soient aimés, nourris et dans de bonnes conditions de vie AU SEIN DE LEUR FAMILLE.

Cependant il y a des conditions de vie bien différentes pour les enfants du rural et les enfants des villes.

 

Ces derniers sont autonomes quant à la gestion de leur vie, et il est impératif d'élaborer des projets spécifiques à leur condition quotidienne, la mendicité, le vol, la drogue, la prostitution.

Et c'est souvent la faim qui les pousse à ces extrémités!

En Afrique, la prostitution des enfants n'est pas systématique.

 

Mais en Asie, ce sont souvent les parents qui y poussent leurs enfants, car c'est une source de revenus appréciable pour la famille, c'est devenu une pratique courante.

Il est donc très difficile d'agir en faveur des enfants d'Asie, car il faut lutter contre la mentalité des parents!!! il faudrait trouver des activités lucratives pour les parents, afin qu'ils n'obligent plus leurs enfants à la prostitution, la mendicité, le vol.

 

Etant donné les conditions de vie souvent misérables des populations rurales d'Afrique, il est urgent de leur donner de quoi subvenir EUX-MEME  à leurs besoins, en créant des opportunités dans l'élevage, le travail de la terre et l'artisanat. Et ainsi préserver leur dignité, en refusant la dépendance sournoise des institutions de charité des pays du Nord.

 

Notre association a donc un éventail de possibilités afin que chacun choisisse selon son goût et ses compétences, ce qu'il veut faire et apprendre.

Il faut donc proposer plusieurs activités-source-de-revenus à ces populations.

 

Nous voulons aussi compléter des actions d'autres associations, telle que le REPTA à Bobo Dioulasso, organisme qui ouvre ses portes pour la journée aux enfants. Ils proposent des jeux, apprentissages de petits métiers, causeries, en échange du repas de midi. 

Mais le soir, les enfants sont à la rue et la proie de tout ce dont on veut les protéger!!!

Nous voulons donc leur procurer le petit-déjeuner et le repas du soir, puis un hébergement pour la nuit. Avec la confiance qui va s'installer peu à peu, nous pourrons en récupérer pour l'école, et les autres,les aider à la pratique du petit métier appris au REPTA par exemple.

 

Voilà des idées à partager largement, car les enfants ont les mêmes problèmes dans les divers pays africains.

 


Repost 0

Présentation

  • : LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • : Humanitaire en Afrique de l'Ouest association chrétienne,nous sommes engagés pour Christ et pour nos prochains. Des projets de petite dimension,réalisables partout et par tous dans le monde rural.
  • Contact

Profil

  • Crabine
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout.
Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire.
Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout. Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire. Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!

Recherche