Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 20:54

Voici un projet utile à réaliser, nous l'avons conçu pour le Burkina Faso,mais il peut être adapté partout. Le principe est fiable.

Nous lui donnerons le nom choisi un peu plus tard.

 

Projet pour élèves

 

Introduction :

Le Burkina Faso, pays pauvre connaît des difficultés dans plusieurs domaines dont celui de l’éducation nationale. La crise économique favorise la précarité au sein d’une population majoritairement vulnérable. Dans un tel contexte, scolariser son enfant devient pour beaucoup de familles une mission quasi impossible.

Certains élèves vivent des situations très difficiles. Certains vont à pied en classe sur des kilomètres, sans petit-déjeuner, ne peuvent rentrer le midi à cause de la distance, et n'ont que le repas du soir dans le ventre.

Quand on parle de repas, selon les moyens des familles, il se résume à une bouillie de céréales dans le pire des cas.

Des enfants orphelins vivent dans une famille d'accueil qui les traitent souvent comme une main d'oeuvre. L'élève a donc à étudier quand son travail de maison est terminé.

Certains ne peuvent le faire à la lumière de la maison car on l'accuse de gaspiller l'électricité...Il va alors étudier sous un lampadaire pour ceux qui vivent en ville.

Pour ceux qui vivent dans une maison non électrifiée, c'est à la lumière de la lampe à pétrole (qui abîme les yeux).

Ces enfants ont donc du mérite à vouloir progresser dans ces conditions, et nous voulons les soutenir.

 

Objectif général

 

Apporter un appui aux élèves en situation financière difficile inscrits dans les établissements scolaires privés de la ville de Bobo-Dioulasso

 

Objectifs spécifiques

  • Constituer un parrainage pour des élèves en situation financière difficile

  • Sécuriser le parrainage d'élèves jusqu'à l'obtention d'un diplôme professionnel

  • Améliorer les conditions de vie des élèves en situation financière difficile, particulièrement des orphelins inscrits dans les établissements privés

 

 

Lieu

Bobo-Dioulasso, 2ème ville du Burkina Faso pour démarrer la rentrée 2012- 2013.

Nous étendrons l'action plus loin quand elle prendra de l'ampleur.

 

 

Procédure

L'association LE CHOIX est la plaque tournante entre parrains et élèves.

 

 

Dans la pratique, quatre parrains seront identifiés pour un élève en situation financière difficile, en établissement privé, avec une priorité pour les orphelins.

Le principe des 4 parrains veut que si l'un d'eux voulait abandonner son aide, que l'élève ne soit pas stoppé dans sa progression scolaire et professionnelle.

 

Nous misons sur une scolarité de 280 euros par an. Ceci comprend les frais d'inscription, la scolarité, le matériel scolaire, et le repas de midi pour les 5 jours de cours dans la semaine.

Les parrains peuvent « copter » d'autres personnes pour augmenter le nombre d'enfants aidés.

Aucune obligation envers l'association n'est exigée, mais plutôt un engagement moral à ne pas « laisser tomber » un élève. Si cela devait arriver, il est souhaitable que cette personne cherche un remplaçant pour qu'il y ait toujours le groupe de 4 personnes pour un élève.

Dans le cas où aucun remplaçant n'a été trouvé pour une nouvelle rentrée scolaire, l'association prend le relais jusqu'à rétablissement du groupe au complet.

Un seul parrain ne peut aider un élève, mais peut s'engager dans plusieurs groupes de 4 personnes s'il le désire, dans le souci d'assurer la régularité de l'aide à chaque enfant.

 

 

Les parrains peuvent se connaître entre eux ou non.

Quand nous recevons la part de chacune des 4 personnes (70 euros), un an de scolarité (280 euros) est donc assuré pour 1 élève.

Nous tirons au sort le/la bénéficiaire dans la liste des élèves que nous avons, et payons directement l'établissement concerné.

Le reçu du payement est envoyé par courrier à chaque parrain, en sus de la photo et des renseignements concernant l'élève.

Le site de l'association diffusera des vidéos d'entretien et de vie de chaque élève, afin que les parrains puissent le voir dans son environnement, le voir et l'entendre pour mieux le connaître. Son bulletin de notes trimestriel sera affiché sur le site de l'association, pour que chacun puisse suivre sa progression.

Un échange de courrier pourra se faire VIA l'association uniquement.

L'élève pourrait en effet demander ou recevoir des cadeaux, qui provoqueraient la jalousie et des problèmes envers lui dans la famille où il vit.

Cependant, si en concertation des 4 parrains d'un élève, nous sommes interpellés pour une aide spéciale, telle que le payement d'une nouvelle tenue scolaire, de l'argent de poche, ou autre, nous aviserons sur cette nouvelle donne et agirons en conséquence de notre réflexion, avec avis au groupe concerné.

 

L'élève

Aura l'obligation de travailler de façon a avoir de bonnes notes et progresser correctement dans sa scolarité.

Si tel n'est pas le cas, et qu'un élève ne fasse pas honneur à l'aide qu'il reçoit, il ne pourra plus en bénéficier l'année suivante.

Les familles seront avisées de cette aide, avec le risque d'exposer l'élève à la jalousie et aux méchancetés qui en découleront (peut-être). Et dans ce cas, les courriers d'encouragement des parrains lui seront précieux !

L'association aura un contact continu avec chaque élève, et les élèves ensemble seront invités régulièrement aux bureaux de l'association pour échanger sur ce système de parrainage et de tout ce qu'ils ont à cœur de partager de leur quotidien.

L'association sera donc aussi « parrain moral » pour ces enfants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • LE CHOIX, association de solidarité internationale.
  • : Humanitaire en Afrique de l'Ouest association chrétienne,nous sommes engagés pour Christ et pour nos prochains. Des projets de petite dimension,réalisables partout et par tous dans le monde rural.
  • Contact

Profil

  • Crabine
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout.
Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire.
Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!
  • J'ai beaucoup voyagé et demeuré "ailleurs" et partout. Mais mon coeur est resté en Afrique,avec des années en Côte d'Ivoire. Dieu m'a prédestinée pour le service de terrain!

Recherche